• Entretiens

    Aline : rétrospective

    En sommeil depuis la sortie de leur deuxième album “La vie électrique” en 2015, Aline se réveille enfin et lance une souscription via la plateforme de crowdfunding Ulule. Le but de cette campagne ? financer la sortie d’un album de titres inédits “La lune sera bleue (2009-2015), de Young Michelin à Aline”, et d’une série de concerts événements. Romain Guerret, le chanteur/compositeur du groupe, nous en dit plus.

  • Entretiens

    Le boulon : édition radicalement rock

    Entretien avec Xavier Belrose, le fondateur du Boulon, une maison d’édition qui accueille des textes issus de la culture musicale. Son idée de départ : donner une résonance à des voix bien souvent oubliées, ou peu écoutées, car c’est à travers « ceux qui sont en marge » que la musique a gagné ses lettres de noblesses. Comme le dit Johnny Marr, dans son autobiographie, ce sont les outsiders qui on fait bouger l’industrie musicale.

  • Entretiens

    Irène Drésel : Transe mystique

    C’est auréolée d’une victoire aux César dans la catégorie “meilleure musique originale” que la productrice de musique électronique, Irène Drésel, nous fait le plaisir de répondre à nos questions. Artiste polymorphe à la fois plasticienne, photographe et musicienne, elle se joue des codes de l’électro et développe un univers singulier où se mêlent onirisme, rituels et transe. Après Hyper cristal et Kinky dogma, un troisième album, actuellement en cours d’écriture, devrait clore cette trilogie hypnotique.

  • Entretiens

    Michka Assayas : Very good vibrations

    “Un passionné raisonnable”, c’est ainsi que se définit le journaliste, critique musical et écrivain Michka Assayas. Même raisonnée, c’est bien cette passion, toujours intacte, qu’il transmet à ses auditeurs lors de virées musicales quotidiennes sur France Inter, ses “Very Good Trip”. Titre donné également à son livre paru en septembre dernier, dans lequel il raconte comment la musique a pu transformer sa vie, dans ce qu’elle a de plus intime.

  • Entretiens

    Hyperactive Leslie : Human machine

    Après de nombreuses collaborations, le batteur et percussionniste Antonin Leymarie ré endosse son costume homme-orchestre pour développer son projet solo Hyperactive Leslie. Sur scène, il déploie un dispositif scénique lui permettant de sculpter ses sons en temps réel sans aucune programmation. Inspiré à la fois par les percussions de l’Afrique de l’ouest, le jazz et la techno minimale, il développe une musique organique qui nous emmène irrémédiablement vers la trance.

  • Entretiens

    Laurent Garnier : Habemus DJ

    Profitant de sa présence au festival Yeah ! où il officie en tant que co-organisateur, nous avons eu l’immense plaisir de pouvoir nous entretenir avec le “pape” de la techno, Laurent Garnier. L’homme engagé, dont l’intégrité est restée intacte, revient sur une carrière de plus de 30 ans : ses multiples collaborations, ses réussites, mais également ses moments de doutes, le rendent profondément humain, éloigné de toute forme de starification.

  • Entretiens

    JD Beauvallet : l’attrape-rock

    Figure emblématique de la presse musicale, JD Beauvallet (il déteste qu’on l’appelle Jean-Daniel) est l’un des membres fondateur des Inrockuptibles, et il en a dirigé la partie musicale jusqu’en 2019. Alors qu’il publie “Passeur”, une autobiographie sensible et poignante, aux éditions Braquage , il revient pour JBCQVF sur son enfance solitaire, ses folles années à Manchester, et bien évidement sur ses interviews qui sont devenues sa signature.

  • Entretiens

    Jean-Marie Pottier : Indie Nation

    Jean-Marie Pottier est un journaliste indépendant spécialisé dans l’actualité économique, la politique et la culture anglo-saxonne . Sa passion pour la musique, notamment la britpop et le groupe Pulp, l’amène à écrire pour le blog Interprétation Diverses et le magazine musical Magic RPM. Il est également l’auteur de plusieurs livres aux éditions Le Mot et le Reste, dont Indie Pop 1979 – 1997 et Alternative Nation La scène indépendante américaine 1979 – 2001, deux ouvrages qui ont servi de socle à notre échange autour de la pop indépendante.

  • Entretiens

    Gami : Pop origamique

    Capucine Trotobas, accompagnée de ses deux acolytes, Rémy Bernard (guitariste) et Judi Massonnat (batteur), nous invite dans l’univers onirique de Gami, alternant moments de douceur électronique et de tension rock. Compositrice et multi-instrumentiste, elle exorcise ses douleurs à l’âme, et se livre sans pudeur au travers de textes personnels. Artiste multi-facettes, on la retrouve également à la tête d’une chorale gospel, et collaborant au projet atypique de Martin Mey, le “Minimum Ensemble”.

  • Entretiens

    John Lord Fonda : Un souffle nouveau

    Une longue phase de réflexion et de création aura été nécessaire à l’élaboration du troisième album de John Lord Fonda, Walk Again. Une maturation lente qui aura permis à ce perfectionniste de poursuivre l’exploration de territoires sonores débutée sur Supersonique. Même si l’on retrouve toujours les sombres dissonances et saturations maîtrisées de sa signature électronique, le protégé de Citizen Records n’hésite pas à apporter des éléments plus mélodiques à sa musique, répondant ainsi à ses nouvelles aspirations.